La chasse aux myrtilles

En prélude à la journée amicale annuelle de Bourniérous le 9 août 2009, très tôt le matin (vers 9 h), une équipe de chasseurs avertis s'est rendue dans la montagne pour traquer la myrtille sauvage afin de nourrir tous les convives.

REPORTAGE :

La montagne se réveille au-dessus des nuages

 

Alors on grimpe

Faire le point : Altitude 1075 mètres, Latitude:45° 17' 24" N. Longitude : 03° 42' 34" E

 

Le Chef de meute tient conseil; il pense avoir aperçu au moins 2 plants bien fournis

 La myrtille commune (Vaccinium myrtillus) est un sous-arbrisseau de la famille des Ericacées qui produit des fruits également appelés myrtilles, appartenant au groupe des airelles.

 

Alors à l'assaut avec deux seaux ... au moins

 

Vite, il faut courir pour ne pas les manquer !

C'était une fausse piste; retour au départ

 

 

Jean-François est à la traque

Le nom de myrtille, qui désigne aussi bien le végétal que son fruit, se rapporte à l'origine uniquement à Vaccinium myrtillus, mais l'appellation de myrtille s'est étendue à d'autres espèces, notamment américaines, qui ont pu être développées en culture.

 

et Xavier à l'affût

  

Ils ont trouvé un nid

 

C'est chouette de compter ses prises

La myrtille commune porte de nombreux autres noms vernaculaires régionaux : airelle myrtille, gueule noire, mauret, brimbelle, raisin des bois, bleuet ou bluet. La plante est parfois appelée myrtillier ou arbrêtier.

 

Peignage en cadence

La myrtille est un vigoureux sous-arbrisseau vivace et rampant, de 20 à 60 cm, que l'on trouve en Eurasie et en Amérique du Nord et qui forme des fourrés nains en dressant des rameaux serrés aux tiges vertes à section triangulaire.

 

 

 

ou par surprise

 

Surtout ne pas bouger pour les surprendre

Etymologiquement, la myrtille est une petite myrte, du latin myrtus lui-même issu du grec murtos. Malgré leur vague ressemblance, la myrte et la myrtille n'ont pas de proche parenté biologique.

 

et c'est bon, il l'a eue

 

Et voila le résultat

 En France, elle est commune en montagne, mais également présente en Bretagne dans les forêts sur sol granitique. Elle croît jusqu'à 2500 m d'altitude dans les forêts de conifères, les bois clairs, les landes et les tourbières, associée aux plantes acidophiles.

et chacun compte ses prises

 Dans le langage des fleurs, la myrtille signifie que l'on recherche la solitude

Tout ça .... pour ça !!!

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site